• <b>Pierre Beausire</b><br>Portrait vers 1952 de  Gaston de Jongh (Bibliothèque nationale suisse).

Beausire, Pierre

naissance 15.11.1902 à Gryon, décès 8.12.1990 à Sion, prot., d'Ependes (VD). Fils de Louis, pasteur. ∞ Madeleine Brunner. Docteur ès lettres de l'université de Lausanne, B. sera professeur de littérature française à l'école des hautes études économiques et sociales de Saint-Gall (1938-1967). Il anime plusieurs revues littéraires romandes, en particulier la Revue de Belles-Lettres et Présence, dans lesquelles il défend des thèses humanistes. B. est l'auteur d'un essai sur Mallarmé et d'une édition commentée de ses Poésies. Outre ses activités de critique littéraire, il faut citer son œuvre de poète: il publie plusieurs recueils, dont Nombres (1929) et Hymnes (1950). On lui doit aussi un journal, paru en plusieurs volumes.

<b>Pierre Beausire</b><br>Portrait vers 1952 de  Gaston de Jongh (Bibliothèque nationale suisse).<BR/>
Portrait vers 1952 de Gaston de Jongh (Bibliothèque nationale suisse).
(...)


Bibliographie
– R. Tschumi, «In Memoriam Pierre Beausire », in Le Rouge et le Vert, Revue de Belles-Lettres, 1, 1992, 1-7

Auteur(e): Claire Jaquier