No 1

Pressensé [-du Plessis-Gouret], Elise de

naissance 22.12.1826 à Yverdon, décès 11.4.1901 à Paris, prot., de Morges. Fille de Marc-François-Emmanuel du Plessis-Gouret, copropriétaire du canal d'Entreroches, propriétaire, chambellan du roi de Bavière, et de Caroline-Elisabeth Dutoit. Sœur de Théodore du Plessis-Gouret. ∞ 1847 Edmond Dehault de P., théologien, fils de Victor. Ecole supérieure de jeunes filles à Lausanne (dès 1843). Ayant suivi son mari, pasteur de la chapelle Taitbout (principal lieu de prédication du Réveil) à Paris, P. y mène de front une carrière d'écrivain, en particulier pour la jeunesse, et des activités philanthropiques, dont la fondation de l'Œuvre de la Chaussée du Maine et celle des Colonies de vacances, qui font d'elle une pionnière du christianisme social.


Oeuvres
– G. Monod, éd., Souvenirs et lettres inédites, 1904
Bibliographie
– M. Dutoit, Mme E. de Pressensé, 1904
Recueil de généal. vaudoises, 3, 1950, 320-321
– A. Berchtold, La Suisse romande au cap du XXe s., 1963, 91-95
– R. Fabre, «Une grande dame du protestantisme français», in Bull. de la Soc. de l'hist. du protestantisme français, 1986, 35-61

Auteur(e): Daniel Maggetti