Alt-Toggenburg

Château fort médiéval dans la commune de Kirchberg SG, dont il ne reste que quelques ruines à l'ouest d'un plateau allongé surplombant la Murg, au sud de Fischingen et au sud-ouest de Gähwil. Un fossé et une tour avancée défendaient l'accès à l'est. Château ancestral des comtes de Toggenbourg, mentionnés dès 1044 (Diethelm, Berchtold et Wodalrich de Toggenbourg), A. fut pris et détruit pendant la querelle des Investitures, en 1085, par l'abbé de Saint-Gall Ulrich von Eppenstein, puis reconstruit. Il fut remis en donation au couvent de Saint-Gall, avec Wil (SG), par le comte Diethelm de Toggenbourg en 1226. Il servit de refuge en 1288/1289 au prince-abbé de Saint-Gall Wilhelm von Montfort, en conflit avec Rodolphe Ier de Habsbourg. Le château fut pris par des vassaux de Rodolphe, remis aux seigneurs de Bichelsee, vendu en 1320 à l'abbé de Saint-Gall Hiltbold de Werstein, inféodé aux barons de Hewen en 1372, puis abandonné et utilisé comme carrière. Depuis 1860, lieu de pèlerinage en l'honneur de sainte Idda de Toggenbourg.


Bibliographie
– G. Felder, Die Burgen der Kantone St. Gallen und Appenzell, 3, 1942, 28-30
– F. Hauswirth, Burgen und Schlösser der Schweiz, 2, 1965, 11-12

Auteur(e): Regula Anna Steinhauser-Zimmermann / CG