• <b>Jean Senebier</b><br>Portrait du bibliothécaire genevois, vers 1780. Huile sur toile d'auteur inconnu (Bibliothèque de Genève).

No 1

Senebier, Jean

naissance 25.5.1742 à Genève, décès 22.7.1809 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jean Antoine, négociant, et de Marie Teissier. ∞ 1769 Jacqueline de Morsier, fille de Daniel Alexandre. Etudes de théologie à Genève (1761-1764). Consacré en 1765, pasteur à Chancy (1770-1773), puis bibliothécaire de la ville de Genève (1773-1795 et 1799-1809, retiré à Rolle pendant la révolution genevoise), S. réorganisa la bibliothèque et rédigea un catalogue raisonné de ses manuscrits (1779). Auteur de nombreux travaux en météorologie, physique et physiologie végétale, influencé par Charles Bonnet, il découvrit le rôle de la lumière sur les échanges gazeux des plantes, indépendamment de l'Anglais Jan Ingenhousz (ce qui créa une controverse), ainsi que celui des feuilles dans l'absorption du dioxyde de carbone et dans sa décomposition aboutissant à fixer le carbone et rejeter l'oxygène. Il contribua à l'Encyclopédie méthodique de Charles-Joseph Panckoucke, publia l'un des premiers manuels de méthodologie scientifique (L'Art d'observer, 1775) et traduisit divers ouvrages, dont Opuscoli di fisica animale e vegetabile de Lazzaro Spallanzani (1777). Membre de plusieurs académies et sociétés savantes d'Europe, collaborateur du Journal de Genève (1787-1791), S. entretint un vaste réseau de correspondants dans toute l'Europe.

<b>Jean Senebier</b><br>Portrait du bibliothécaire genevois, vers 1780. Huile sur toile d'auteur inconnu (Bibliothèque de Genève).<BR/>
Portrait du bibliothécaire genevois, vers 1780. Huile sur toile d'auteur inconnu (Bibliothèque de Genève).
(...)


Fonds d'archives
– Fonds, BGE
Bibliographie
Arch. des Sciences, 63, 2010, fasc. 1-2 (avec bibliogr.)

Auteur(e): Toni Cetta