No 1

Plantin, Jean-Baptiste

naissance 3.9.1624 à Lausanne, décès 15/16.3.1700 à Lausanne, prot., de Montpreveyres et Lausanne. Fils de Michel, régent, et de Claudine Rouge. ∞ 1645 Eve Veillard, fille de Pierre. Académie de Lausanne. Diacre, puis pasteur de diverses paroisses (1648-1677, entre autres à Château-d'Œx, Savigny et Lutry). Régent au collège de Lausanne (1678-1700). P. est l'auteur de Helvetia antiqua et nova (1656) et Abrégé de l'histoire générale de la Suisse (1666). Cet ouvrage, en grande partie inspiré de Johann Heinrich Hottinger (1620-1667) et de Josias Simler, est le premier en Suisse romande qui témoigne d'une prise de conscience en pays vaudois, alors sujet de Berne, d'une appartenance à la Suisse et d'un désir de participer à une conscience héroïque remontant aux exploits des Helvètes. Sa Petite chronique de la très-illustre [...] Ville de Berne (1678) va dans le même sens, puisqu'il tente d'y montrer la parfaite intégration du Pays de Vaud dans la République de Berne.


Bibliographie
– Francillon, Littérature, 1, 229-230
Professeurs Académie Lausanne, 468-469

Auteur(e): Roger Francillon