No 2

Estienne, Robert

naissance 1503 à Paris, décès 7.9.1559 à Genève. Fils d'Henri, imprimeur. ∞ 1526 Perrette Bade (ou Badius), fille de Josse, éditeur de Budé et d'Erasme, 2) 1550 Marguerite Des Champs (ou Du Chemin). Nommé imprimeur du roi pour l'hébreu, le latin (1539) et le grec (1540). Inquiété par la Sorbonne (1547) pour son approche philologique des textes bibliques, E. se réfugie en 1550 à Genève où il se convertit à la Réforme; bourgeois de la ville en 1556. Ayant amené avec lui les matrices grecques de l'Imprimerie royale qui seront rachetées à ses héritiers par Louis XIII, il se livre à une activité d'éditeur, de polémiste (Les Censures des théologiens de Paris, 1552), de grammairien (Traité de la grammaire française, 1557) et de lexicographe. Prolongeant le Dictionarium seu latinae linguae Thesaurus (1532) et le Dictionarium latino-gallicum (1538), le Dictionnaire françois-latin (1539 et surtout 1549) est considéré comme le premier dictionnaire du français.


Bibliographie
– El. Armstrong, Robert Estienne, Royal Printer, 1954 (21986)

Auteur(e): Olivier Pot