No 1

Oberer, Johann Jakob

naissance 6.3.1839 à Sissach, décès 24.2.1907 à Sissach, prot., de Sissach. Fils de Johann Jakob, officier durant la guerre du Sonderbund, et d'Elisabeth Würz. ∞ 1) 1865 Maria Hoffmann, de Sissach, 2) 1896 Bertha Bolliger, née Hindermann, de Bâle. Pädagogium de Bâle (1849-1853), puis études de droit aux universités de Bâle (1853) et Heidelberg (1854-1857). Avocat, greffier de district et notaire à Sissach (1857-1860), O. fut substitut du greffier du tribunal civil à Bâle (1862), membre du tribunal cantonal de Bâle-Campagne (1875-1884) et de la cour d'appel de Bâle-Ville (1891-1904). Député au Grand Conseil de Bâle-Ville (1871-1873), puis de Bâle-Campagne (1888-1891). Président du conseil d'administration de la Banque cantonale de Bâle-Campagne (1867-1874), directeur de la Compagnie du Central-Suisse (1884-1901), membre de la direction de la Société de banques suisses (1902-1907). Docteur honoris causa de l'université de Bâle. Colonel brigadier.


Fonds d'archives
– Dossier, StABS
Bibliographie
RDS, N.S. 26, 1907, 630
Basler Jahrbuch, 1908, 344
– P. Märki, «Das "Baselbieter Chränzli"», in Baselbieter Heimatblätter, 69, 2004, 105-124

Auteur(e): Theodor Bühler / OME