No 2

Amerbach, Basile (le Jeune)

naissance 1.12.1533 à Bâle, décès 25.4.1591 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Boniface ( -> 3). ∞ 1561 Esther Rudin (décès 1562, le même jour que son unique enfant, Bonifaciolus), fille de Jakob, changeur de la ville et premier prévôt des corporations. De 1552 à 1559, A. voyagea et étudia le droit à Tübingen, Padoue, Bologne et Bourges; docteur à Bologne (1560) et stagiaire à la Chambre impériale de Spire (D). Son père doit l'avoir rappelé à Bâle pour le marier. Il y devint professeur de droit romain à l'université, syndic de la ville en 1581. On fait appel à lui, comme à son père autrefois, en tant qu'expert en droit. Numismate, archéologue, spécialiste en épigraphie romaine, il met au jour le théâtre romain d'Augusta Raurica, conduisant les premières fouilles scientifiques et fondant l'archéologie classique du nord des Alpes. Il fait preuve d'une érudition d'épigone, moins créative, lorsqu'il compile scrupuleusement un vaste trésor de connaissances sur l'Antiquité et l'humanisme. A. a organisé systématiquement sa collection d'art et sa bibliothèque (le cabinet A.) qui passeront en 1662 à la ville de Bâle.


Oeuvres
– A. Hartmann, B.R. Jenny, éd., Die Amerbachkorrespondenz, 1-, 1942-
Bibliographie
NDB, 1, 246
Das Amerbach-Kabinett, cat. expo. Bâle, 5 vol., 1991

Auteur(e): Beat von Scarpatetti / PM