Tschierv

Ancienne commune GR, cercle du val Müstair, district de l'Inn, ayant fusionné en 2009 avec Fuldera, , Müstair, Santa Maria Val Müstair et Valchava pour former la commune de Val Müstair. L'ancien territoire communal s'étendait à l'ouest au-delà du col de l'Ofen, jusqu'à Buffalora et jusqu'au val Nüglia intégré en 1918 dans le Parc national suisse. Le village de T. comprend les quartiers d'Aintasom-T., Chasuras, Plaz et Orasom-T. 1432 Zirff, ancien nom all. Cierfs (nom officiel jusqu'en 1943). 155 hab. en 1835, 145 en 1850, 146 en 1900, 126 en 1930, 160 en 1941, 165 en 1950, 154 en 2000. Tessons hallstattiens dans une caverne à Cuvel zoppà. Les défrichements du bas Moyen Age sont l'œuvre du couvent de Müstair. Aux XIVe et XVe s., d'importantes quantités de minerai de fer furent extraites au col de l'Ofen et à Buffalora. Une première chapelle fut consacrée en 1471, après quelques disputes entre le couvent de Müstair et les von Matsch. Relevant à l'origine de Müstair, rattaché à Santa Maria à la fin du XVe s., T. forma une paroisse de 1654 à 1817, puis partagea un pasteur avec Fuldera et Lü. La Réforme fut introduite vers 1530. En 1762, le val Müstair racheta tous les droits autrichiens. La commune fut fondée en 1854. Resté d'allure agricole, T. accueille depuis 1960 un tourisme doux (domaine skiable de Minschuns équipé de remontées mécaniques dès 1976). En 2005, le secteur tertiaire fournissait 78% des emplois.


Bibliographie
MAH GR, 5, 1961, 285-287
Gem. GR

Auteur(e): Paul Eugen Grimm / FP