No 1

Brulart, Nicolas

naissance 17.12.1544, décès 1/2.10.1624. Diplomate sous Henri III, puis sous Henri IV, qu'il s'efforça de faire reconnaître, B. fut ambassadeur de France auprès de la Confédération du 15 juillet 1587 jusqu'en juillet 1595; il avait déjà repris la représentation diplomatique auprès des Ligues rhétiques le 1er avril 1587, rouverte après une suspension temporaire. Il combattit avec un succès mitigé l'alliance des cantons catholiques avec l'Espagne, du 12 mai 1587, à laquelle Fribourg se rallia, mais non Soleure. Il poussa Berne à attaquer le duc de Savoie et réussit à faire échouer la paix qu'ils avaient conclue le 1er octobre 1589 à Nyon. Incapable de satisfaire les créanciers helvétiques de la couronne française endettée jusqu'au cou, il demanda et obtint d'être rappelé en 1595. Ambassadeur extraordinaire du 5 septembre 1601 au 26 mars 1602, il négocia le renouvellement de l'alliance, décidé à Soleure le 29 janvier 1602 et solennisé à Paris le 20 octobre.


Bibliographie
– E. Rott, Hist. de la représentation diplomatique de la France auprès des cantons suisses, de leurs alliés et de leurs confédérés, 2, 1902, 691-692; 3, 1906, 1151
Dict. de biogr. française, 7, 1956, 492-493

Auteur(e): André Schluchter / WW