25/05/2012 | communication | PDF | imprimer | 

Rossa

Comm. GR, cercle de Calanca, distr. de la Moesa, comprenant depuis 1982 les anciennes comm. d'Augio et de Santa Domenica. Dernière commune au bout du val Calanca à 1088 m d'altitude. 1694 Rossa. 450 hab. en 1683, 331 en 1773, 186 en 1850, 181 en 1900, 117 en 1950, 51 en 1980, 132 en 2000. R. fit partie de la commune de Calanca, puis, dès 1796, de la Calanca intérieure; elle devint autonome en 1851. Outre l'église paroissiale Saint-Bernard, construite entre 1677 et 1684, la commune compte plusieurs chapelles: Saint-Charles au Sabbione (1694), Notre-Dame-des-Neiges dans le hameau de Valbella (1683), Sainte-Marie-Madeleine-au-Calvaire (1691), Notre-Dame-du-Sang, Notre-Dame-du-Rosaire (XVIIIe s.) et Saint-Roch (1725). Autrefois, les habitants de R. qui émigraient travaillaient surtout comme vitriers en France et vendeurs de poix et de résine en Autriche et en Allemagne. Au début du XXIe s., on y pratiquait encore l'élevage du gros et du petit bétail, même si de manière bien moins importante qu'auparavant.


Bibliographie
– C. Santi, Gli ordini e capitoli della mezza Degagna di Rossa in Val Calanca, 1993
– E. Agustoni, Guida all'arte della Calanca, 2005, 90-95

Auteur(e): Cesare Santi / AMC