08/12/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Arvigo

Ancienne commune GR, cercle de Calanca, district de la Moesa, ayant fusionné en 2015 avec Braggio, Cauco et Selma pour former la commune de Calanca. 1453 Arvicho. Chef-lieu de la Calanca et siège du tribunal de cercle. Le territoire communal comprenait Landarenca (depuis 1980). 400 hab. en 1691, 352 en 1733, 110 en 1850, 226 en 1900, 152 en 1950, 92 (avec Landarenca) en 2000. En 1496, lorsque la Mesolcina et la Calanca adhérèrent à la Ligue grise comme huitième haute juridiction, la Calanca forma l'une des quatre squadre de cette juridiction et A. une demi-degagna. A. fut érigé en chapellenie en 1590 et en paroisse en 1611. L'église paroissiale Saint-Laurent, mentionnée dès 1453, fut restaurée au XVIIe et au XIXe s. Chapelles de Notre-Dame-des-Douleurs du XVIIe s. et de Saint-Jean-Népomucène (env. 1710). L'économie d'A. a toujours été liée à l'élevage (moutons, bovins). Aux siècles passés, de nombreux émigrants (verriers, résiniers) exercèrent leurs activités en Bavière et en Autriche. En 1920, on commença à exploiter les carrières de gneiss. En 2001, deux entreprises produisant du granit occupaient une soixantaine de personnes.


Bibliographie
– A. Bertossa, Storia della Calanca, 1937
– C. Santi, «I venditori di ragia della Val Calanca», in Folclore svizzero, 78, 1988, 29-38

Auteur(e): Cesare Santi / MFR