Tenigerbad

Bains thermaux à l'entrée du val Sumvitg, dans la comm. de Sumvitg GR, à 1305 m. Rom. Bogn Tenigia. Les bains exploitent des eaux gypseuses et magnésiques. Ils sont mentionnés pour la première fois en 1580, lorsque la communauté de Sumvitg les afferma à Casper Willi, mais pourraient être plus anciens. Ils appartinrent de 1670 à 1678 à Clau Maissen, président de la Ligue grise, qui les réaménagea et fit construire en 1674 la chapelle Notre-Dame-des-Neiges. En 1882, Alexander Cagienard réhabilita l'établissement (trente lits) qui, doté d'annexes en 1892-1896 et d'une centrale électrique en 1905, fut racheté en 1911 par la société de l'hôtel Waldhaus du val Sumvitg (en difficultés financières dès 1914) et fermé, après plusieurs rénovations, en 1958. L'Allemand Ernst Ludwig Schulz acquit les bains en 1970, y fit des travaux coûteux et les rouvrit en 1974, mais sans succès. La société Tenigerbad tenta de les relancer dans les années 1990; elle essuya également un échec et les bains furent à nouveau fermés en 2002.


Fonds d'archives
– Coll. A. Pajarola, KBGR
Bibliographie
– K.J. Kuhn, «Der Kurort Tenigerbad im Somvixertal», in BM, 2008, 3-39

Auteur(e): Adolf Collenberg / PM