30/10/2012 | communication | PDF | imprimer
No 20

Tobler, Johann Heinrich

naissance 14.1.1777 à Trogen, décès 16.2.1838 à Speicher, prot., de Wolfhalden. Fils de Hans Jakob, boucher et sautier, et d'Ursula Tanner, veuve Lutz. Demi-frère de Johann Georg Gustav ( -> 19). ∞ 1) 1803 Ursula Lerchenmeyer, fille d'Andreas, palefrenier, 2) 1820 Anna Katharina Lindenmann, fille de Johannes, chancelier cantonal. Après une jeunesse marquée par la pauvreté, T. fit un apprentissage de tisserand, puis se forma comme graveur de moules pour l'impression textile (1791), métier qu'il exerça à Speicher (dès 1792). Il fut en outre greffier du tribunal de district de Teufen (1798-1803), chancelier (1803-1816) et enseigne du pays (1816-1817). Avec Gabriel Rüsch, il fonda en 1823 le premier établissement d'assurance des bâtiments des Rhodes-Extérieures, dont il fut comptable jusqu'en 1837. Connu comme compositeur, éditeur de recueils de chants, journaliste et poète, il composa en autodidacte de nombreuses chansons populaires, publiées en partie à compte d'auteur. Son Ode an Gott (1825), sur un poème de Karoline Rudolphi, devint en 1877 le chant officiel de la landsgemeinde des Rhodes-Extérieures (adaptation franç. sous le titre de Chant de la Landsgemeinde d'Appenzell, 1961). Avec Rüsch, T. fonda en 1820 la première Société de lecture des Rhodes-Extérieures (société du Soleil à Speicher) et la présida (1825-1827 et 1835-1837). Il dirigea la Société de musique de Speicher (1803-1825). Membre de la Société de chant saint-galloise zum Antlitz (dès 1819), il compta parmi les fondateurs de la Société des chanteurs appenzellois (1824) et de la Société appenzelloise d'utilité publique (1832). Après 1840, ses compositions à tendance moralisatrice perdirent leur popularité, ne répondant plus aux nouvelles tendances musicales du chant choral. Malgré tout, certaines de ses œuvres étaient encore chantées dans les écoles et les sociétés d'Appenzell au début du XXIe s.


Oeuvres
Lieder im gesellschaftlichen Kreise zu singen, 1807 (éd. augmentée jusqu'en 1828)
Kurze Regenten- und Landesgeschichte des Kantons Appenzell der äusseren Rhoden, inner den Jahren 1597 bis 1797, 1813 (21824)
Landsgemeinde-Lieder, 1835
Zwölf Lieder für vier Männerstimmen, von Schweizerischen Dichtern, cah. 2, 1837
Fonds d'archives
– Correspondance, clichés d'imprimerie de partitions, APriv Sonnengesellschaft Speicher, KBAR
Bibliographie
– A. Tunger, Johann Heinrich Tobler, 1989 (avec liste des œuvres)
RISM CH
– Th. Fuchs et al., Kulturspur Appenzellerland, 2007, 78-79

Auteur(e): Thomas Fuchs / CAP