25/07/2012 | communication | PDF | imprimer | 

Sufers

Comm. GR, cercle de Rheinwald, distr. de Hinterrhein. 841 Sobre, rom. Sur. 186 hab. en 1690, 224 en 1807, 184 en 1850, 104 en 1900, 124 en 1950, 115 en 2000. Trouvailles des âges du Bronze et du Fer au nord du village. Lothaire Ier fonda l'église du Saint-Sauveur en 841. Habité à l'origine par une population romane venue de la vallée de Schams, S. fut colonisé vers 1300 par des Walser de Hinterrhein, pour la plupart originaires du val Formazza et de Simplon. Depuis lors, S. est majoritairement germanophone. Dès 1600 environ et jusqu'aux alentours de 1850, on exploita des mines dans le val Suretta et du minerai de fer à la Sufner Schmelzi. L'église actuelle fut érigée en 1618-1625. Le village fut dévasté par les incendies de 1638 et 1732 et lors des inondations de 1834. Du XVe au XXe s., S. vécut d'agriculture (céréaliculture) et du transit des marchandises par le col du Splügen. Le lac artificiel des Forces motrices du Rhin postérieur fut aménagé en 1959-1962. En 2005, le secteur primaire offrait encore 39% des emplois de la commune.


Bibliographie
MAH GR, 5, 1943, 272-275
Gem. GR
– K. Wanner, Sufers, das älteste Dorf im Rheinwald, 1990

Auteur(e): Kurt Wanner / UG