15/12/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Masein

Comm. GR, cercle de Thusis, distr. du Hinterrhein comprenant, au pied du Heinzenberg, les villages d'Ober-M. et Unter-M. ainsi que les hameaux de Dalaus, Cresta et Lochmüli. 1156 de Medezenu, rom. Masagn. 198 hab. en 1803, 282 en 1850, 228 en 1900, 270 en 1950, 366 en 2000. Les deux villages se développèrent probablement à partir des deux domaines du couvent de Cazis mentionnés en 1156. Jusqu'à la fin du Moyen Age, on trouvait parmi les propriétaires terriens les seigneurs des châteaux d'Untertagstein et Schauenstein ainsi que quelques paysans libres. M. dépendit des Vaz jusqu'en 1337, puis des Werdenberg et des Rhäzüns et, dès 1475, de l'évêque de Coire. Les droits épiscopaux furent rachetés en 1709. Au spirituel, la localité releva de Hohenrätien, puis de Thusis à partir de 1505. Passée à la Réforme en 1525, elle eut son propre pasteur entre 1731 et 1873. L'église Saint-Florin est mentionnée dès 1441. Les habitants de M. firent partie, en 1473, des initiateurs de l'amélioration de la Via Mala, qui passait par leur village. Jusqu'en 1851, M. forma une communauté de la juridiction de Thusis, localité voisine vers laquelle le village est encore tourné. Construction de la route carrossable (1900-1901), amélioration foncière (1960-1980). Fabrique de couvertures de laine (1920-1967). L'élevage et, pour une moindre part, l'agriculture restent nettement prédominants.


Bibliographie
MAH GR, 3, 1940, 203-206
Gem. GR

Auteur(e): Jürg Simonett / VW