No 2

Hagenbach [-Bischoff], Eduard

naissance 20.2.1833 à Bâle, décès 23.12.1910 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Karl Rudolf ( -> 6). ∞ 1862 Margaretha Bischoff, fille de Christoph August, fabricant de rubans. Ecoles à Bâle. Etudes de sciences naturelles à Bâle, Berlin, Genève et Paris, doctorat à Bâle (1855), habilitation (1859). Maître à l'école professionnelle (1856-1872). Professeur ordinaire de mathématiques (1862), puis de physique à l'université de Bâle (1863-1906, recteur 1870). Cofondateur et directeur (1874) de l'institut de physique du Bernoullianum. Député au Grand Conseil de Bâle-Ville (1867-1910, président en 1873, 1875 et 1885), membre du conseil d'éducation (1877-1908). Défenseur des idées démocratiques et libérales, H. milita pour l'introduction de la proportionnelle aux élections du Grand Conseil et du Conseil national, proposant dans ce but un nouveau mode de scrutin appelé "quotient de H.-Bischoff". On lui doit d'importants travaux sur la résistance des fluides, la fluorescence, des phénomènes observés sur les glaciers suisses et la propagation de l'électricité dans les fils télégraphiques. Président de la fête fédérale de gymnastique (1886). Docteur honoris causa de la faculté de médecine de l'université de Bâle (1874).


Fonds d'archives
– StABS
– Fonds, UBB
Bibliographie
– H. Veillon, F.A. Forel «Prof. Dr. Eduard Hagenbach-Bischoff», in Actes SHSN, 94, 1911, cah. 2, 1-17 (avec liste des œuvres)
– F. Zschokke, «Prof. Eduard Hagenbach-Bischoff», in Basler Jahrbuch, 1912, 146-191
– E. His «Eduard Hagenbach-Bischoff», in Basler Gelehrte des 19. Jahrhunderts, 1941, 230-235

Auteur(e): Katharina Huber / FP