No 6

Zwinger, Theodor

naissance 2.8.1533 à Bâle, décès 10.3.1588 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Leonhard, fourreur, et de Christiana Herbst. Petit-fils de Hans Herbst, neveu de Jean Oporin. ∞ 1561 Valeria Rüdin, veuve fortunée de Lukas Iselin, négociant. Z. fut éduqué par son beau-père, l'humaniste et encyclopédiste Conradus Lycosthenes. Il partit à l'insu de sa famille pour Lyon où il travailla de 1548 à 1551 dans une imprimerie afin de payer ses études. Il étudia la philosophie en 1551 à Paris chez Pierre de la Ramée et la médecine en 1553-1554 à Padoue, où il obtint son doctorat en 1559. Médecin à Bâle, Z. devint professeur de grec (1565), d'éthique (1571) et enfin de médecine théorique (1580). Avec Z., Felix Platter et Caspar Bauhin, la faculté de médecine de Bâle connut un premier apogée. Z. fut non seulement une figure centrale de la société savante bâloise, mais ses écrits et son abondante correspondance eurent aussi un grand retentissement en Europe. Il prônait l'étude approfondie des écrits d'Hippocrate qu'il louait pour l'importance donnée à l'expérience directe. Il la retrouvait dans les écrits de Paracelse, dont il défendit les méthodes qu'il présenta dans ses cours de physiologie, publiés par son fils Jakob en 1610. Z. acquit la célébrité surtout comme auteur de l'ouvrage Theatrum vitae humanae (1565,31586), l'un des recueils de connaissances les plus complets et les plus lus des débuts de l'époque moderne, tourné vers la capacité humaine à connaître. Il y assigna à chacun des éléments chimiques une place dans un système général finement structuré et dans de nombreux tableaux récapitulatifs. Il se battit pour la tolérance religieuse et fut l'un des chefs de file de l'humanisme rhénan tardif.


Fonds d'archives
– Correspondance, UBB
Bibliographie
– J. Karcher, Theodor Zwinger und seine Zeitgenossen, 1956
– C. Gilly, «Zwischen Erfahrung und Spekulation», in BZGA, 77, 1977, 57-137; 79, 1979, 125-233
Theophrast und Galen - Celsus und Paracelsus, cat. expo. Bâle, 5 vol., 2005
– H. Zedelmaier, «Navigieren im Textuniversum», in metaphorik.de, 14, 2008, 113-135

Auteur(e): Hubert Steinke / ARI