No 4

Vogt, Alfred

naissance 31.10.1879 à Burg (AG), décès 10.12.1943 à Oberägeri, prot., de Menziken et, en 1912, d'Aarau. Fils de Jakob, instituteur, et d'Elise Koch. ∞ 1906 Maria Bossart, fille de Johann. Etudes de médecine aux universités de Zurich et Bâle (dès 1899), examen d'Etat (1904), doctorat à Bâle (1905), spécialisation en ophtalmologie à Bâle et Turin. V. ouvrit un cabinet d'ophtalmologie à Aarau en 1906. Médecin-chef à temps partiel du service d'ophtalmologie de l'hôpital cantonal d'Aarau (1909-1917). Professeur ordinaire d'ophtalmologie et directeur de la clinique ophtalmologique universitaire de Bâle (1918-1923). Il fut directeur de la clinique ophtalmologique de Zurich (1923-1943), qui acquit alors une réputation internationale. Il mit au point la microscopie de l'œil vivant éclairé au moyen de la lampe à fente et l'examen du fond d'œil avec une lumière exempte de rouge, développant ainsi les techniques de diagnostic. Ses recherches portèrent sur le caractère héréditaire de maladies des yeux, comme la cataracte ou la myopie. Avec le soutien de sa femme, V. créa la Fondation Alfred Vogt pour le développement de l'ophtalmologie (1938).


Oeuvres
Lehrbuch und Atlas der Spaltlampenmikroskopie, 3 vol., 1930-1942 (angl. 1978-1981)
Bibliographie
– E. Bider, Alfred Vogt in Basel 1918-1923, 1964
– H.-M. Niederer, Alfred Vogt (1879-1943): seine Zürcher Jahre 1923-1943, 1989 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Huldrych M.F. Koelbing / CAP