No 1

Vésale, André

naissance 31.12.1514 à Bruxelles, décès 5.10.1564 à Zante (Grèce), Flamand. Fils d'Andries van Wesele, apothicaire, et d'Isabel Crabbe. ∞ Anne van Hamme, fille de Hieronymus, conseiller à la cour des comptes à Bruxelles. Etudes de médecine aux universités de Paris et Louvain, doctorat en 1537. Professeur de chirurgie et d'anatomie à l'université de Padoue (1537-1544). Médecin à la cour de Charles-Quint et du roi Philippe II d'Espagne (1543-1564). Fondateur de l'anatomie moderne, V. avait mesuré l'impossibilité de connaître la structure du corps humain d'après les descriptions fournies par Galien et d'autres auteurs de l'Antiquité, et compris que seule la dissection de cadavres en permettait l'observation. Il décida de faire publier son De humani corporis fabrica, avec des gravures réalisées par l'école du Titien, chez l'imprimeur bâlois Jean Oporin, réputé pour ses compétences techniques. Il se rendit à Bâle en janvier 1543 pour suivre le travail d'édition. Son ouvrage, plus importante publication médicale jamais parue en Suisse, sortit de presse en juillet 1543 (21555; trad. angl. commentée 2014). A Bâle, il disséqua, en mai, le cadavre d'un malfaiteur exécuté; le squelette, plus ancienne préparation anatomique au monde, est conservé au Musée d'anatomie de l'université de Bâle. V. quitta cette ville le 4 août 1543 pour entrer au service de l'empereur Charles-Quint; il y revint pour un bref séjour en mars 1547. Il mourut au retour d'un pèlerinage à Jérusalem.


Bibliographie
– G. Wolf-Heidegger, «Über Vesals Aufenthalt in Basel im Jahre 1547», in Gesnerus, 2, 1945, 207-212
– C.D. O'Malley, Andreas Vesalius of Brussels, 1964
– H. Kurz, Die ältesten Skelett-Präparate der Welt, 1992

Auteur(e): Huldrych M.F. Koelbing / UG