09/02/2010 | communication | PDF | imprimer

Pigniu

Comm. GR, cercle de Rueun, distr. de la Surselva (du Glogn jusqu'en 2000), frontalière avec le canton de Glaris, sur la route montant au col du Panix. 1403 Pingyow. Le nom allemand de Panix apparaît dans des chartes en 1522, à côté du terme romanche de P. L'alpe de Renasca, qui représente 77% du territoire communal, appartient à la commune de Domat/Ems. 70 hab. en 1850, 61 en 1900, 87 en 1920, 78 en 1950, 45 en 2000. P. fut probablement colonisé depuis Andiast, le long de la vieille transversale alpine passant par Glaris et le col du Lukmanier. But d'un pèlerinage populaire au XVIIe s., l'église Saint-Valentin, consacrée en 1465, releva de Rueun jusqu'à l'érection de la paroisse de P. (1667). Le 7 octobre 1799, le village fut pillé et incendié par l'armée du général Souvorov. La route cantonale reliant P. à Rueun ne fut construite que dans les années 1930. Depuis 1992, l'Aurax (anciennement Forces motrices du Nord-Est) produit de l'électricité à partir du lac de retenue de P., dont 40% de la superficie sont sur le territoire d'Andiast. Commune traditionnelle de paysans de montagne, P. ne possède ni artisanat ni magasin; l'école a été fermée en 1974. Depuis 1972, P. est soutenue par la commune de Schlieren.


Bibliographie
MAH GR, 4, 1942, 299-301
Gem. GR

Auteur(e): Adolf Collenberg / OME