No 4

Socin, August

naissance 21.2.1837 à Vevey, décès 22.1.1899 à Bâle, prot., de Bâle. Fils d'August, pasteur, et de Jeanne Frédérique Elise Johannot. Célibataire. Doctorat en médecine à Wurtzbourg (1857). Interne des hôpitaux (1859), privat-docent (1861), professeur extraordinaire (1862), puis ordinaire et directeur de la clinique chirurgicale de l'hôpital des bourgeois de Bâle (1864). S. œuvra pour la diffusion du traitement antiseptique des plaies et apporta des contributions importantes à l'urologie, la chirurgie herniaire, abdominale et du goitre, ainsi qu'à la chirurgie de guerre. A Bâle, il créa une institution qui fabriquait et ajustait des prothèses pour les invalides de guerre.


Fonds d'archives
– AFam Socin, StABS
Bibliographie
– S. Meier, August Socin 1837-1899, 1985

Auteur(e): Hubert Steinke / FP