No 2

Sahli, Hermann

naissance 23.5.1856 à Berne, décès 28.4.1933 à Berne, prot., de Wohlen bei Bern, bourgeois d'honneur de Berne en 1913. Fils de Christian ( -> 1). Frère de Walther ( -> 3). ∞ Olga Wilhelmine Leibundgut. Etudes de médecine à Berne (dès 1874), diplôme fédéral (1878), assistant, notamment de Ludwig Lichtheim (1878-1888), doctorat (1881). Privat-docent de médecine interne (1884), S. suivit une formation complémentaire auprès de Julius Friedrich Cohnheim et Carl Weigert à Leipzig, puis à Vienne, Londres et Paris. Directeur de la clinique médicale de l'hôpital de l'Ile, il fut professeur ordinaire de médecine interne à l'université de Berne (1888-1929). Il s'attacha surtout à développer l'exactitude du diagnostic qu'il décrivit de manière exhaustive dans un manuel et qu'il enrichit de ses propres méthodes et instruments (notamment un hémomètre destiné à mesurer l'hémoglobine). Il introduisit plusieurs médicaments importants, comme le pantopon en 1909. Opposé aux spécialisations, S. s'employa à renforcer le rôle des médecins de famille. Docteur honoris causa des universités de Genève et Dublin, prix Marcel Benoist en 1927 pour son manuel.


Oeuvres
Lehrbuch der klinischen Untersuchungs-Methoden für Studierende und praktische Ärzte, 1894, 71932 (traductions en italien, espagnol, russe et anglais)
– L.R. Grote, éd., «Hermann Sahli», in Die Medizin der Gegenwart in Selbstdarstellungen, 5, 1925, 177-235
Fonds d'archives
– Fonds, AFS
Bibliographie
– F. Seiler, «Prof. Dr. Hermann Sahli», in Annu. médical suisse, 1930, XXXII-XLIII
Journal suisse de médecine, 63, 1933, 698-700, 886-889 (avec liste des œuvres)
Der Bund, 25.5.1956

Auteur(e): Urs Boschung / MBA