• <b>Friedrich Miescher</b><br>Portrait en mai 1878 par le photographe bâlois  Jakob Höflinger (Universitätsbibliothek Basel).

No 3

Miescher, Friedrich

naissance 13.8.1844 à Bâle, décès 26.8.1895 à Davos, prot., de Berthoud et Bâle (1867). Fils de Friedrich ( -> 2). Frère de Paul ( -> 7). ∞ 1878 Mary Anna Rüsch, fille de Ferdinand, commerçant, de Speicher (AR). Etudes de médecine à Bâle et Göttingen, doctorat à Bâle en 1868. Assistant de laboratoire chez Felix Hoppe-Seyler à Tübingen et chez Carl Ludwig à Leipzig. Privat-docent à Bâle (1871), puis professeur de physiologie (1872). M. découvrit en 1868 les acides nucléiques spécifiques des noyaux cellulaires (nucléine, 1871) et d'autres substances (protamine). Il fait ainsi partie des fondateurs de l'histochimie et de la biologie moléculaire. Il fit également des études approfondies sur la biologie du saumon du Rhin, sur le rythme respiratoire et sur des questions nutritionnelles. M. s'installa en 1885 dans le Vesalianum, institut qu'il avait lui-même conçu et qui abrita le premier congrès international de physiologie en 1889. L'institut pour la recherche fondamentale biomédicale, fondé à Bâle en 1970, porte son nom.

<b>Friedrich Miescher</b><br>Portrait en mai 1878 par le photographe bâlois  Jakob Höflinger (Universitätsbibliothek Basel).<BR/>
Portrait en mai 1878 par le photographe bâlois Jakob Höflinger (Universitätsbibliothek Basel).
(...)


Oeuvres
Die histochemischen und physiologischen Arbeiten von Friedrich Miescher, 2 vol., 1897
Fonds d'archives
– StABS
– UBB
Bibliographie
DSB, 9, 380-381
– «Friedrich Miescher-Symposium», in Bull. de l'Académie suisse des sciences médicales, 25, 1969, 5-24

Auteur(e): Urs Boschung / AN