No 1

Manget, Jean-Jacques

naissance 19.6.1652 à Genève, décès 15.8.1742 à Genève, prot., de Genève. Fils d'Isaac, marchand, et de Pernette Pascal. ∞ 1676 Judith De la Maisonneuve, fille d'Etienne. Etudes de théologie, puis de médecine à Paris et Montpellier. Reçu docteur à Valence en 1678. M. pratiqua la médecine à Neuchâtel (1686-1688) et à Genève, mais se dédia surtout à la compilation et l'édition de recueils thématiques provenant d'auteurs anciens et contemporains, en particulier la réédition du Sepulchretum anatomicum (1717) de son compatriote Théophile Bonet. Membre du Conseil des Deux-Cents (1704).


Bibliographie
Livre du Recteur, 4, 420
– M.-L. Portmann, «Jean-Jacques Manget (1652-1742), médecin, écrivain et collectionneur genevois», in Gesnerus, 32, 1975, 147-152

Auteur(e): Vincent Barras