22/08/2005 | communication | PDF | imprimer | 

Degen

Comm. GR, cercle de la Lumnezia, distr. de la Surselva, comprenant le village paroissial de D., sur une terrasse à 200 m au-dessus de la vallée du Glogn, issu des trois chesaux de l'ancien Fraissen, et les hameaux de Rumein et Vattiz. Vers 840, Higenae/Egenae (Degen), villa Ramnensis (Rumein), 1325 Vatigis (Vattiz), all. Igels jusqu'en 1983. 232 hab. en 1808, 255 en 1850, 214 en 1900, 323 en 1950, 247 en 2000.

Au Moyen Age, l'histoire de D. se confond avec celle de la Lumnezia. En 1345 déjà, les trois chesaux de Fraissen formaient avec Zervreila dans le Valsertal une entité indépendante de l'église mère de Pleif (comm. Vella), mais la paroisse de D. (avec Rumein et Vattiz) ne fut érigée qu'en 1891. L'église Notre-Dame (probablement du VIIIe s., nef simple et abside trapézoïdale sur socle) est mentionnée, comme celle de Saint-Victor, dans le polyptyque rhétique, vers 840. Le maître-autel fut consacré en 1491, l'édifice actuel en 1504. Depuis la fin du XIIIe s., D. dispose en outre de la chapelle Saint-Sébastien. La piété baroque fit élever d'autres chapelles à Rumein (1669) et Vattiz (1700). Vu l'importance des donations foncières provenant de familles indigènes (1712, 1737), le couvent de Disentis fut obligé de confier la chapellenie à un conventuel permanent. La commune fut raccordée en 1923 à la route de la Lumnezia, construite en 1886-1887. Un incendie détruisit presque entièrement Vattiz en 1930. D. fut l'une des premières communes grisonnes à procéder à un remaniement parcellaire (1942-1947); un second est en cours depuis 1968. Le projet d'un village de vacances à Vallada Nova, au-dessus de Vattiz, échoua dans les années 1970. Des plans de zone ont été établis en 1974 et 1990.


Bibliographie
MAH GR, 4, 1942, 158-179
Gem. GR
– W. Jacobsen et al., Vorromanische Kirchenbauten, 1991, 192 (suppl.)
– D. Blumenthal et al., Historia dalla vischnaunca da Degen, 1996

Auteur(e): Duri Blumenthal / UG