20/03/2006 | communication | PDF | imprimer
No 1

Erismann, Friedrich

naissance 24.11.1842 à Gontenschwil, décès 13.11.1915 à Zurich, prot., d'Aarau et Zurich. Fils de Johann Friedrich, pasteur. ∞ 1) 1868 Nadejda Souslova, 2) 1884 Sophie Hasse, médecin, fille de Jakob Anton, de Saint-Pétersbourg. Gymnase à Aarau, études de médecine à Zurich, Wurtzbourg et Prague (1861-1867), doctorat à Zurich. Spécialisation en ophtalmologie à Heidelberg, Vienne et Berlin (1867-1869). Formation d'hygiéniste aux universités de Zurich et Munich (1872-1874). E. travailla à Saint-Pétersbourg comme oculiste de 1869 à 1872 et de 1874 à 1878. Médecin dans la guerre russo-turque de 1877-1878, il poursuivit ses activités scientifiques dès 1879 à l'université de Moscou: privat-docent (1881), professeur et directeur de l'institut d'hygiène (1884). Licencié pour raisons politiques en 1896 (il était socialiste depuis 1870), il vint à Zurich, où il fut chercheur indépendant, président de l'Arbeitskammer (organisation ouvrière zurichoise) de 1899 à 1901, membre de commissions scolaires et rédacteur de revues d'hygiène. Membre des Grands Conseils de la ville (1898-1901) et du canton (1902-1914), conseiller municipal responsable de la Santé publique (1901-1915). E. fut un pionnier de l'hygiène scientifique en Russie, surtout dans les écoles et les usines. Collaborateur, rédacteur et auteur de sept des dix-neuf volumes des Untersuchungen über die gesundheitlichen Verhältnisse in den Fabriken des Moskauer Gouvernements 1879-1885 (russe 1890-1893). Docteur honoris causa de l'université de Moscou (1881).


Fonds d'archives
– Doc. conseillers municipaux, AV Zurich
Bibliographie
– H. Wick, Friedrich Huldreich Erismann, 1970 (avec liste des œuvres)
– R. Mumenthaler, "Keiner lebt in Armuth". Schweizer Ärzte im Zarenreich, 1991 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Markus Bürgi / PM