No 18

Dubois, Paul

naissance 28.11.1848 à La Chaux-de-Fonds, décès 4.11.1918 à Berne, prot., de La Chaux-de-Fonds. Fils de Charles-Ulysse, horloger, et de Marie-Louise Geiser. D. perdit son père à l'âge de 6 ans et fut élevé par deux tantes. Gymnase à Genève, études de médecine à Berne, où il exerça dès 1876. Il présida le Congrès international d'électrologie en 1902. Professeur extraordinaire de neuropathologie à l'université de Berne (1902). Il se tourna progressivement vers les maladies psychosomatiques et acquit une renommée internationale comme psychothérapeute. Il traita de nombreux patients suisses et étrangers dans les hôpitaux bernois avec sa méthode de thérapie par persuasion. Ses publications sur les névroses et la psychothérapie ont connu plusieurs éditions et traductions.


Oeuvres
Les psychonévroses et leur traitement moral, 1904
L'éducation de soi-même, 1908 (71922)
Bibliographie
– Ch. Müller, «Paul Dubois und die Entwicklung der Psychotherapie», in Schweizerisches Archiv für Neurologie und Psychiatrie, 78, 1956, 390-393
– Ch. Müller, "Sie müssen an Ihre Heilung glauben!" - Paul Dubois (1848-1918), 2001

Auteur(e): Christian Müller / CG