No 27

Brunner, Johann Conrad

naissance 16.1.1653 à Diessenhofen, décès 2.10.1727 à Mannheim (Bade, D), prot., de Diessenhofen. Fils d'Erhard, avoyer de Diessenhofen, et de Verena Hausmann. ∞ 1678 Maria Magdalena Wepfer, fille de Johann Jakob Wepfer, de Schaffhouse. Ecoles à Diessenhofen et Schaffhouse. Médecine à Strasbourg en 1669, voyages d'études à Paris, Londres, Oxford et Leyde, doctorat à Strasbourg en 1675. B. exerce ensuite à Diessenhofen. Avec son beau-père, B. est au chevet de l'électeur palatin Charles II en 1685. Professeur d'anatomie à Heidelberg en 1686, il séjourne à Diessenhofen durant la guerre de la Ligue d'Augsbourg (1688-1695). Il est appelé en consultation par de nombreux souverains. Membre du Conseil secret et médecin de l'électeur palatin Jean-Guillaume à Düsseldorf et Weinheim (Bade, D) en 1692, B. poursuit, en dépit de nombreuses absences, son enseignement à Heidelberg où il lutte contre l'influence des jésuites et prône le cartésianisme. Il suit l'électeur palatin Charles-Philippe à Innsbruck et à Heidelberg dès 1716, puis à Mannheim dès 1720. Membre de l'Académie impériale des sciences naturelles en 1685 (surnom Herophilus), B. est anobli en 1711 (von Brunn zu Hammerstein) et reçu bourgeois de Schaffhouse en 1720. Il s'est distingué par ses connaissances de l'anatomie et du fonctionnement des organes digestifs. Il a décrit avec précision les suites de l'ablation du pancréas chez le chien (1673-1689), symptômes identifiés plus tard comme diabète pancréatique. B. s'est attaché, en 1687, à la description complète des glandes duodénales.


Oeuvres
Experimenta nova circa Pancreas, 1683
De glandulis in duodeno intestino hominis detectis, 1687
De experimentis circa Pancreas novis, 1689
Bibliographie
– C. Brunner, W. von Muralt, Aus den Briefen hervorragender Schweizer Ärzte des 17. Jahrhunderts, 1919
– O.C. Zimmermann, «Die erste Beschreibung von Symptomen des experimentellen Pankreas-Diabetes durch den Schweizer Johann Conrad Brunner», in Gesnerus, 2, 1945, 109-130
– H. Nigst, «Zur Frage der Entdeckung und Benennung der Glandulae duodenales», in Gesnerus, 3, 1946, 8-15

Auteur(e): Urs Boschung / IB