• <b>Otto Brunfels</b><br>Orpin robuste (à gauche) et grande bugle (à droite), dessins à la plume aquarellés, réalisés en 1529 par  Hans Weiditz (Bibliothèque nationale suisse).  La série d'aquarelles de Weiditz a servi de modèle aux xylographies qui seront publiées dès 1530 dans l'ouvrage fameux du médecin bernois, premières illustrations scientifiques marquant les débuts de la botanique moderne.

No 1

Brunfels, Otto

naissance 1488 à Mayence, décès 25.11.1534 à Berne. Licencié en théologie et en philosophie en 1510, moine dans un couvent de chartreux près de Strasbourg, B. se tourna vers la Réforme en 1521 et prêcha notamment à Neuenburg am Rhein. Pédagogue à Strasbourg dès 1524 et étudiant en médecine, il passa son doctorat à Bâle en 1530 et fut médecin de la ville de Berne. Il défendit Ulrich von Hutten contre Erasme et publia cinq écrits de Jan Hus provenant de la succession de Hutten. Il édita et traduisit des textes de l'Antiquité sur la médecine et les sciences naturelles. Les gravures sur bois illustrant son Herbarium vivae eicones (1530-1536), d'après les aquarelles très fidèles de Hans Weiditz, ouvrirent de nouveaux horizons à la botanique.

<b>Otto Brunfels</b><br>Orpin robuste (à gauche) et grande bugle (à droite), dessins à la plume aquarellés, réalisés en 1529 par  Hans Weiditz (Bibliothèque nationale suisse).<BR/> La série d'aquarelles de Weiditz a servi de modèle aux xylographies qui seront publiées dès 1530 dans l'ouvrage fameux du médecin bernois, premières illustrations scientifiques marquant les débuts de la botanique moderne.<BR/>
Orpin robuste (à gauche) et grande bugle (à droite), dessins à la plume aquarellés, réalisés en 1529 par Hans Weiditz (Bibliothèque nationale suisse).
(...)


Bibliographie
– P.G. Bietenholz, éd., Contemporaries of Erasmus, 1, 1985, 206-207

Auteur(e): Heinrich Zoller / AN