01/07/2014 | communication | PDF | imprimer | 
No 3

Bernoulli, Daniel

L'édition imprimée de cet article comporte des images. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 8.2.1700 à Groningue, décès 17.3.1782 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Jean ( -> 9). Frère de Jean ( -> 10). Célibataire. Après avoir regagné Bâle avec sa famille en 1705, B. fut initié aux mathématiques par son père et son frère aîné Nicolas ( -> 14). Puis il étudia la médecine à Bâle (dès 1716), à Heidelberg (1718) et à Strasbourg (1719). Il revint à Bâle en 1720 (docteur en médecine en 1721). Après de vaines tentatives pour obtenir une chaire à Bâle, B. se rendit à Venise en 1723 afin de poursuivre sa formation auprès du médecin de la ville P.A. Michelotti. Il se fit un nom dans les mathématiques et les sciences naturelles grâce à ses travaux sur le jeu de pharaon, l'écoulement des eaux à partir de réservoirs, l'équation différentielle de Riccati et sur les aires de certaines courbes (Exercitationes mathematicae, 1724). Il fut appelé avec son frère Nicolas à l'Académie des sciences de Saint-Pétersbourg (1725). C'est là qu'il rédigea une première version de son Hydrodynamica, ainsi que des travaux sur le parallélogramme des forces, le calcul des probabilités, les phénomènes oscillatoires, l'acoustique, la dynamique des corps solides, les problèmes de friction et l'inclinaison des orbites planétaires. En 1733 B. obtint la chaire d'anatomie et de botanique à Bâle. Après avoir échangé l'anatomie contre la physiologie (1743), il put enfin devenir titulaire de la chaire de physique en 1750. Sa qualité d'expérimentateur éminent attira de nombreux auditeurs. Il remporta dix fois le prix de l'Académie des sciences de Paris. Son ouvrage principal, l'Hydrodynamica, parut à Strasbourg en 1738. Partant de la loi des gaz de Boyle, B. expliqua pour la première fois les propriétés macroscopiques d'un gaz par les mouvements de ses molécules et fut ainsi l'auteur de la théorie cinétique des gaz. La loi de B., qui traduit la conservation de l'énergie dans le cas d'un écoulement stationnaire, également formulée dans l'ouvrage, reste aujourd'hui un des principes fondamentaux de l'hydrodynamique et de l'aérodynamique, et donc de la technologie de l'aéronautique.


Oeuvres
Die Werke von Daniel Bernoulli, 8 vol., 1982- (vol. 1-3 et 7 parus)
Bibliographie
– R. Wolf, Biographie zur Kulturgeschichte der Schweiz, 3, 1860, 151-202
– Poggendorff, Hwb., 7a, 73-75
DSB, 2, 36-46

Auteur(e): Fritz Nagel / FS