Askanazy, Max

naissance 24.2.1865 à Stallupoenen (Prusse orientale, auj. Nesterof, Russie), décès 23.10.1940 à Genève. Bourgeois d'honneur de cette ville en 1935, isr. Fils de Joseph Samuel et de Nanny Ashkanazy. ∞ Stéphanie Elisabeth Maria Gerstel. Etudiant en médecine, privat-docent puis professeur titulaire de pathologie à l'université de Königsberg. De 1905 à 1939, professeur de pathologie à l'université de Genève, où il succéda à Friedrich Wilhelm Zahn. Auteur d'environ 170 publications portant sur le système hématopoïétique, la pathologie osseuse, la pathologie des glandes endocrines et des tumeurs, l'inflammation et l'action pathogène des parasites animaux. Il fonda en 1928 la Société internationale de pathologie géographique. Il fit profiter l'institut de pathologie genevois de sa renommée.


Bibliographie
– E. Rutishauser, «Max Askanazy», in Annu. médical suisse, 1941, XIX-XXVI
Hist. de l'Université de Genève, 4, annexes, 1959, 237-239

Auteur(e): Lazare Benaroyo