No 2

Ackerknecht, Erwin Heinz

naissance 1.6.1906 à Stettin (D, auj. Pologne), décès 18.11.1988 à Zurich, sans confession, citoyen américain. Fils d'Erwin, bibliothécaire et professeur d'histoire de la littérature. Neveu d'Eberhard ( -> 1). ∞ 1959 Edit Weinberg. Docteur en médecine à Leipzig en 1931, thèse chez Henry Ernest Sigerist sur la réforme médicale de 1848. Militant trotskiste, A. émigra à Paris en 1933, rompit radicalement avec le marxisme, étudia l'ethnologie au Musée de l'Homme. Arrivé aux Etats-Unis en 1941, il devint historien de la médecine: professeur ordinaire à Madison (Wisconsin) de 1947 à 1957, à Zurich de 1957 à 1971. A. donna une réputation internationale à l'institut d'histoire de la médecine de Zurich et à son musée; grâce à lui, sa discipline vit sa position scientifique consolidée. Chercheur fécond et professeur plein d'esprit, il considérait les maladies, la médecine et les médecins dans leur contexte socioculturel. Docteur honoris causa des universités de Berne et de Genève.


Oeuvres
Kurze Gesch. der Psychiatrie, 1957 (31985)
Rudolf Virchow, 1957
Geschichte der Medizin, 1959 (71992)
Medicine at the Paris Hospital 1794-1848, 1967
Medicine and Ethnology, 1971
Bibliographie
– H.H. Walser, «Zum Hinschied von Erwin H. Ackerknecht», in Gesnerus, 45, 1988, 309-310

Auteur(e): Huldrych M. Koelbing / PL