Once

Ancienne mesure de poids, largement répandue, valant 23-32 g. env. (lat. uncia, all. Unze, ital. oncia). L'once était une fraction variable des livres communément utilisées en Suisse: 1/12e de la livre médicinale de Nuremberg et de la libretta tessinoise, 1/16e de la livre poids de marc française et des livres commerciales allemandes (Anvers, Cologne), 1/18e de la livre de Zurzach, 1/16e-1/40e des livres locales lourdes. Avant 1838, tous les cantons avaient opté pour une once de 31,25 g (1/16e de la livre de 500 g), à l'exception du Tessin qui introduisit l'once de Milan (27,23 g) en 1826. Au Tessin et dans les vallées méridionales des Grisons, l'oncia était aussi une mesure de longueur (=4,3-6,1 cm, soit 1/12e de l'aune [Elle] locale). Dans le système métrique, toutes les onces furent supprimées en 1877 (Poids et mesures).


Auteur(e): Anne-Marie Dubler / AN