06/08/2014 | communication | PDF | imprimer

Dättlikon

L'édition imprimée de cet article comporte des images. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Comm. ZH, distr. de Winterthour, comprenant le village de D., situé à un carrefour, sur une terrasse au sud de la colline de l'Irchel, et le quartier de Blumetshalden sur la Töss. 1241 Tetelinkhoven. 156 hab. en 1634, 396 en 1850, 354 en 1900, 409 en 1920, 338 en 1930, 361 en 1950, 529 en 2000.

Le village doit son origine à trois domaines, appelés Meierhof, Kelnhof et Hinterhof; Blumetshalden, à un vignoble du couvent de Töss, Wanbrechtshalden. Les barons de Wart étaient au Moyen Age seigneurs fonciers et justiciers et collateurs de l'église. Le patronage revint en 1318 au couvent de Töss, qui incorpora l'église en 1344. Après la Réforme (1525), la seigneurie fut administrée par le bailli zurichois de Töss. La haute justice, aux comtes de Kibourg, passa aux Habsbourg en 1264 et à Zurich en 1452. Les coutumiers de 1454 et 1494, la reconnaissance des droits de pâture au bas Moyen Age et plusieurs règlements du droit de bourgeoisie, après 1565, témoignent de la formation progressive d'une commune. La céréaliculture et l'élevage avaient pour principal complément la viticulture, cultivée en métayage. Dès le milieu du XVIe s., la croissance démographique et le morcellement des parcelles après héritage appauvrirent la population. Des patriciens zurichois investirent dans le vignoble, où se constituèrent les domaines des familles Lavater, von Schännis, Lochmann, Schinz et Meyer. L'assolement fut aboli vers 1800; les fermes Steinler, Berghof et Eich s'élevèrent sur les anciennes soles. Les petits paysans et les ouvriers de fabrique s'établirent au Kalchhof, aux Eulen, dans la vallée et sur le coteau. Au XIXe s., le manque de voies de communication limita le développement de D. Les ouvriers qui travaillaient dans les usines textiles de Pfungen, le village voisin, réclamèrent en 1855 la construction d'une passerelle, en 1882-1883 celle d'un pont pour Neu-Pfungen. L'amélioration foncière, achevée en 1976, a concentré les exploitations agricoles et viticoles. De nouveaux quartiers, Böckli, Deller et Blumetshalden, se sont construits en plein champ après 1970.


Bibliographie
– E. Ott, Dättlikon auf der Sonnenterrasse des Irchels, 1994

Auteur(e): Eugen Ott / PM