No 1

Blonay, Godefroy de

naissance 25.7.1869 à Niederschönthal (comm. Füllinsdorf), décès 14.2.1937 à Biskra (Algérie), prot., de Blonay et de Vevey. Fils de Gustave Louis, propriétaire du château de Grandson, et de Marie Ringwald. Baron. ∞ 1901 Elisabeth de Salis-Soglio, fille de Pierre, peintre et conservateur du Musée des beaux-arts de Neuchâtel. Après des études en égyptologie à Paris, B. se spécialisa dans l'étude des langues et civilisations de l'Inde; privat-docent à Neuchâtel (1911-1929). De 1899 à 1937, il fut le premier Suisse du Comité international olympique (CIO). Membre fondateur du Comité olympique suisse, il en fut le président (1912-1915). L'un des plus proches collaborateurs et des plus intimes confidents de Pierre de Coubertin; leur correspondance est d'une importance exceptionnelle. B. fut président du CIO par intérim de 1914 à 1919 et participa dès 1921 aux travaux de la commission exécutive dont il assura la vice-présidence à partir de 1925. Il se consacra à l'Olympisme jusqu'à sa mort, même si sa brouille avec Pierre de Coubertin vers 1925 l'affecta profondément. Président de la Société d'histoire de la Suisse romande (1921-1937).


Bibliographie
FAL, 15.2.1937
Gazette de Lausanne, 15.2.1937
– Ch. Gilliéron, Les relations de Lausanne et du mouvement olympique à l'époque de Pierre de Coubertin, 1894-1939, 1993

Auteur(e): Karel Wendl