Union internationale des télécommunications (UIT)

L'UIT fut créée en 1947 en tant qu'institution spécialisée de l'ONU en matière de télécommunication et son siège fut transféré à Genève. Elle succédait à l'Union télégraphique internationale, union administrative fondée en 1865, dont le siège se trouvait au Bureau télégraphique international de Berne et qui fut placée sous la surveillance du Conseil fédéral jusqu'en 1947 (direction suisse jusqu'en 1949). Au début, l'Union télégraphique internationale s'occupait surtout des questions liées à la transmission d'informations télégraphiques entre les Etats signataires. Ses tâches se diversifièrent avec la modernisation des communications: téléphonie internationale (1885), radiotélégraphie (1908), transmission par satellite (dès les années 1960). En 1934, l'Union télégraphique prit déjà le nom d'Union internationale des télécommunications, réunissant la télégraphie, la téléphonie et la radio. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, l'importance politique et militaire de la radiotélégraphie s'accrut considérablement. Au début du XXIe s., elle fut largement utilisée pour la coopération au développement et l'échange d'informations au sein de l'ONU. En 2012, 193 Etats et 700 entreprises et institutions (dont des opérateurs de télécommunication et des universités) étaient membres de l'UIT.


Bibliographie
– A. Tegge, Die Internationale Telekommunikations-Union, 1994
– D.R. Headrick, The Invisible Weapon: Telecommunications and International Politics 1851-1945, 1991

Auteur(e): Madeleine Herren / MBA