11/12/2001 | communication | PDF | imprimer

Divisi

Au Tessin, sous l'Ancien Régime et jusqu'à la naissance du canton en 1803, ce terme, ainsi que son synonyme avventizi, désignait une catégorie particulière des habitants d'une commune ou d'une ville. Utilisé surtout dans le Mendrisiotto, il indiquait généralement les nouveaux résidents et leurs descendants. A Mendrisio, la classe des divisi (Habitants, soit non bourgeois) comprenait aussi bien les nouveaux communiers que les simples résidents. Selon les communes, les divisi disposaient de droits plus ou moins étendus, comme par exemple les droits civiques ou la jouissance des biens communaux, mais toujours limités par rapport à ceux des autres classes, nobles (Mendrisio), communiers et bourgeois de longue date (Lugano).


Bibliographie
– G. De Biasio, Il censo e il voto, 1993

Auteur(e): Chiara Orelli / LT