15/10/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Bretton Woods, accords de

Visant à rétablir un ordre monétaire international détruit depuis septembre 1931, la conférence monétaire et financière internationale, tenue du 1er au 22 juillet 1944 à Bretton Woods (New Hampshire, Etats-Unis), élabora les chartes du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), consacrant ainsi la suprématie des Etats-Unis (retour à l'étalon de change-or). Le FMI (siège à Washington) a commencé ses opérations en mars 1947, alors que la BIRD (devenue Banque mondiale en 1960) est entrée en activité en juin 1946. Le système, reposant sur la stabilité des cours de change et des marchés de devises libres, fut profondément ébranlé en août 1971 par la décision unilatérale des Etats-Unis de suspendre la convertibilité du dollar en or.

La Suisse s'est longtemps abstenue d'adhérer aux institutions de Bretton Woods. Elle craignait surtout les conséquences que certaines dispositions des statuts du FMI auraient pu entraîner pour elle, sous forme notamment d'un risque d'internationalisation accrue du franc du fait de la position structurellement excédentaire de sa balance des paiements. En revanche, elle a largement ouvert son marché des capitaux aux emprunts de la BIRD, institution à laquelle elle aurait pu participer d'emblée, n'eût été la clause selon laquelle seuls peuvent être admis parmi ses membres les Etats ayant préalablement adhéré au FMI. Après son acceptation en votation populaire, le 17 mai 1992, à la suite d'un référendum lancé par diverses organisations tiers-mondistes, l'adhésion de la Suisse à la Banque mondiale et au FMI est devenue effective en novembre 1992. La Suisse occupe depuis lors un siège au conseil d'administration des deux institutions. Les assemblées du FMI et de la Banque mondiale se tiennent chaque année à Washington. Elles sont précédées de séances du groupe des Dix, du Comité intérimaire et du Comité de développement, auxquelles la Suisse, membre à part entière du groupe des Dix depuis 1984, participe régulièrement.


Bibliographie
– C. Dechamp, «La reconstruction économique et la stabilité monétaire», in Revue syndicale suisse, no 1, 1945, 30-49
La Suisse et les institutions de Bretton Woods, 1991

Auteur(e): Marian Stepczynski