Pistole

Le terme de pistole désigne des monnaies d'or d'un poids d'environ 6 g et formant, parallèlement aux ducats, une famille aux ramifications étendues. Le type initial fut le doublon, double écu espagnol. La frappe de pistoles, ainsi que des fractions et multiples imités de ce modèle, commença dans la seconde moitié du XVIe s. dans divers pays, comme la France (Louis d'or) ou l'Allemagne. En Suisse, les pistoles furent principalement frappées à Genève au XVIIe et au XVIIIe s.


Bibliographie
– F. von Schrötter, éd., Wörterbuch der Münzkunde, 1930, 519
– M. North, éd., Von Aktie bis Zoll, 1995, 103

Auteur(e): José Diaz Tabernero / LA