21/11/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Rieden (SG)

Ancienne commune SG, région de See-Gaster, depuis 2013 partie de la commune de Gommiswald avec Ernetschwil. Elle comprenait le village de R., sur une petite terrasse surplombant à l'est la plaine de la Linth, et des fermes isolées sur les versants, entre le Tanzboden et le Regelstein. 1045 Rieta (selon une copie de document). 350 hab. en 1802, 551 en 1831, 428 en 1850, 414 en 1900, 451 en 1950, 361 en 1960, 707 en 2000. Colonisé probablement assez tard, le territoire releva du Moyen Age à 1798 de la seigneurie foncière du chapitre de chanoinesses de Schänis; en 1284 et 1304, les gens de R. sont définis comme serfs de Schänis. Les avoués du chapitre administraient la haute justice, avant qu'elle ne passe à Schwytz et Glaris (1438-1798), détenteurs du bailliage commun du Gaster. Une communauté villageoise apparaît en 1469, à l'occasion du partage de droits d'usage dans la forêt de Wilderau entre R. et Kaltbrunn. Au spirituel, le village fit partie jusqu'en 1762 de Benken. La chapelle Saint-Magne, construite en 1707, fit place en 1769-1770 à l'église paroissiale. L'édifice actuel, de style néo baroque, fut consacré en 1914. Commune du canton de la Linth sous la République helvétique, R. fut réuni avec Kaltbrunn de 1803 à 1825. Le village n'était accessible que par des sentiers muletiers, jusqu'à la construction de la route de Gommiswald en 1839-1841. La broderie à domicile devint une source de revenus à la fin du XIXe s. (env. 40 machines à broder en 1910), mais l'industrialisation ne toucha guère ce lieu écarté. Après des débuts modestes vers 1900, le tourisme se développa dans les années 1960 (aire de délassement au niveau régional); l'industrie du bâtiment bénéficia de la construction de maisons de vacances. En 2000, 70% de la population active travaillaient à l'extérieur, surtout dans la zone d'Uznach-Jona-Rapperswil (SG); en 2005, le secteur primaire (surtout l'élevage) fournissait encore 36% des emplois. La halle polyvalente construite en 1983 devint le centre des activités culturelles de la localité.


Bibliographie
MAH SG, 5, 1970, 141-153
– R. Buschor, «Rieden», in Terra plana, 1985, no 3, 12-13

Auteur(e): Stefan Paradowski / FP