No 1

Raedlé, Joseph Nicolas

naissance 31.1.1777 à Fribourg, décès 25.2.1850 à Fribourg, cath., de Fribourg. Fils de Joachim, médecin, et de Marie Marguerite Stöcklin. ∞ 1) 1804 Anne-Marie Fragnière, fille de Pierre, 2) 1816 Marie Graff, fille de Joseph-Henri. Vers 1789, R. entra comme novice à l'abbaye cistercienne d'Hauterive, où il fut bibliothécaire et organiste, mais quitta le couvent avant de prononcer ses vœux. Partisan de la révolution helvétique, il fut traducteur au Tribunal suprême de la République helvétique et endossa diverses fonctions à Altdorf (UR), Zoug et Glaris (1799-1802), notamment celle de sous-préfet du district d'Altdorf (18 mai 1799-15 novembre 1800). De retour à Fribourg en 1802, il fut notaire et membre du tribunal cantonal (1831-1850). R. fut en outre un pionnier de l'enseignement aux sourds-muets, à Fribourg et à Lucerne.


Oeuvres
Instruction sur le notariat, ms.
Bibliographie
– E. Sutermeister, «Rädle und die Entstehung des Stapferschen Erlasses von 1799 zu einer allgemeinen Erhebung über die Taubstummen in Helvetien mit ihren Ergebnissen», in FGB, 26, 1921, 260-282
– W. Arnold, Uri und Ursern zur Zeit der Helvetik, 1985

Auteur(e): Urs Kälin / VW