No 1

Péquignot, Eugène

naissance 5.2.1889 à Saignelégier, décès 26.11.1962 à Bienne, cath., du Noirmont, bourgeois d'honneur de Saignelégier (1943). Fils d'Ernest, avocat, et de Louise Simon. ∞ 1915 Jeanne Gueniot, fille de Jules. Etudes de droit à Berne (1907-1910, doctorat). Avocat dans l'étude de son père (1911-1913). Entré en 1913 au Département fédéral du commerce, de l'industrie et de l'agriculture (Département de l'économie dès 1915), P. en fut secrétaire (1923-1938) et secrétaire général (1939-1954). Cheville ouvrière de la législation sur le contrôle des prix (1936), du régime particulier de l'économie de guerre, du statut de l'horlogerie (1951), il fut en outre délégué à plusieurs conférences internationales, dont celle de Gênes sur le commerce (1922), expert dans le procès des zones franches (1932) et membre du comité économique de la SdN (1938-1939). Premier président de l'université populaire jurassienne (1957-1962). Docteur honoris causa de l'université de Lausanne (1942).


Fonds d'archives
– Fonds, ARCJ
Bibliographie
Eugène Péquignot, 1889-1962, ancien secrétaire général du Département fédéral de l'économie publique, cat. expo. Porrentruy, 1987
– C. Nydegger, Perception et défense des intérêts jurassiens par un haut fonctionnaire fédéral, mém. lic. Fribourg, 1997

Auteur(e): François Noirjean