No 1

Cattin, André

naissance 26.6.1921 aux Breuleux, décès 4.7.1981 à Saignelégier, cath., des Bois. Fils d'Armand, horloger, et de Marthe Beuret. ∞ Jaqueline Maître, fille de Léon junior, comptable dans l'entreprise horlogère paternelle. Etudes de droit à Berne et Fribourg. Brevet d'avocat en 1947, doctorat en 1948, patente de notaire en 1949. Avocat et notaire à Saignelégier depuis 1949. C. devint très vite l'un des leaders démocrates-chrétiens jurassiens. Conseiller communal à Saignelégier (exécutif), député au Grand Conseil bernois (1958-1978). Modéré dans la question jurassienne (3e Force), après avoir en vain défendu un statut de minorité en 1964 et 1973, C. prit parti pour la création du canton du Jura et fut l'un des ténors de la Constituante (1976-1978), puis du parlement jurassien (1979-1981). Très actif dans la vie économique et culturelle des Franches-Montagnes: fondateur de l'université populaire, président du Marché-Concours (1962-1968) et du conseil d'administration du Franc-Montagnard. Colonel et grand juge extraordinaire.


Bibliographie
Le Démocrate, 6.7.1981
Le Pays, 6.7.1981
Le Franc-Montagnard, 7.7.1981

Auteur(e): François Kohler