10/08/2010 | communication | PDF | imprimer | 

Rebstein

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Comm. SG, région du Rheintal, s'étendant du canal intérieur du Rheintal à la frontière du Vorderland appenzellois. 1270 Rebistain. 1582 hab. en 1850, 1936 en 1900, 2419 en 1950, 3414 en 1970, 4055 en 2000. Au IXe s., R., qui faisait partie du domaine de Marbach, passa majoritairement à l'abbaye de Saint-Gall. Les ministériaux de Hardegg et d'Ems sont mentionnés au Moyen Age comme détenant des fiefs de l'abbaye. Les seigneurs de Hardegg se défirent de leurs derniers biens au profit de l'hôpital de Saint-Gall en 1388, alors que ceux d'Ems vendirent leurs droits à l'abbaye de Saint-Gall en 1473. Une juridiction instituée à R. sous les seigneurs d'Ems fut incorporée au domaine abbatial de Marbach en 1474. R. releva du bailliage du Rheintal de 1490 à 1798. Au spirituel, le village dépendit de Marbach dès le Moyen Age. Une paroisse catholique fut créée en 1898. Les protestants, qui obtinrent le droit d'utiliser la chapelle Saint-Sébastien en 1712, eurent leur paroisse en 1782. La commune scolaire catholique se détacha de Marbach en 1729 et la protestante en 1735. En 1803, R. devint une commune du canton de Saint-Gall nouvellement créé. Le village fut ravagé par des incendies en 1844, 1880 et 1891. La commune, qui vivait de la culture des champs et de la viticulture, se transforma dans le dernier quart du XIXe s. en village industriel. La production agricole demeura néanmoins importante et subsista parallèlement à la broderie mécanique à domicile. Parmi les fabriques de ce secteur fondées à cette époque, celle de Jacob Rohner connut une grande prospérité et acquit une renommée mondiale; elle devint, grâce à une fusion, Forster Rohner AG en 1992. R. a été durement affecté par la crise du textile des années 1920 et 1930. Avec l'amélioration foncière de la plaine du Rhin (1941-1953), les petites exploitations agricoles disparurent presque toutes, tandis que de plus importantes virent le jour.


Bibliographie
– E. Gruber, Geschichte von Rebstein, 1956
Festschrift zum 225-jährigen Bestehen der evangelischen Kirche Rebstein 1782-2007, 2007

Auteur(e): Wolfgang Göldi / SR