No 1

Kurz, Christoph Albert

naissance 22.3.1806 à Berne, décès 3.4.1864 à Berne, prot., de Langnau im Emmental et Berne (bourgeois d'honneur en 1864). Fils de Johannes, commerçant de Reutlingen, reçu bourgeois de Langnau en 1806, et d'Elisabeth Fruthing. Demi-frère de Rudolf Friedrich ( -> 9) et de Ludwig Friedrich ( -> 8). ∞ Maria Hurter, fille de Tobias. Etudes de droit à Berne commencées en 1823, brevet d'avocat en 1832. Juge cantonal en 1838, K. fut démis de sa fonction en 1846 après l'arrivée au pouvoir des radicaux. Député au Grand Conseil (sept fois président) pour la ville de Berne de 1842 à 1864; conservateur modéré, il favorisa en 1854 la mise en place du gouvernement dit de fusion comprenant des conservateurs et des radicaux. Conseiller aux Etats de 1851 à 1854, puis conseiller national jusqu'en 1864, il ne fut pas réélu, malgré le soutien des vieux radicaux. Il présida la fête fédérale de tir à Berne en 1857. Auteur de nombreux articles, il fut notamment rédacteur de la Zeitschrift für Vaterländisches Recht en 1858. Commandant de division.


Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 191
L'Etat-major, 3, 102
– Junker, Berne, 2

Auteur(e): Christoph Zürcher / UG