13/10/2014 | communication | PDF | imprimer
No 1

Heilmann, Georg Friedrich

naissance 5.1.1785 à Bienne,décès 24.7.1862 à Bienne, prot., de Bienne. Fils de Nicolas ( -> 3). ∞ 1813 Anna Elisabeth Haas, fille de Friedrich, du Grand Conseil de Bienne. Instruit par un précepteur, Johann Rudolf Wyss, H. fit avec celui-ci plusieurs voyages en Allemagne. De 1804 à 1807, il étudia le droit à Heidelberg et Halle, puis il acquit des connaissances agronomiques à l'institut Fellenberg de Hofwil. La pensée et les actions de H. furent fortement influencées par son père, chef des aristocrates biennois sympathisants de la Suisse. En 1813, H. mit sur pied un corps de volontaires contre Napoléon. Devenu membre du gouvernement provisoire biennois, il obtint lors de sa première mission diplomatique la reconnaissance de la neutralité de Bienne par le prince Karl Philipp von Schwarzenberg. Durant la session de la Diète en avril 1814, à Zurich, il s'efforça d'obtenir la création d'un canton englobant Bienne et le sud de l'ancien évêché de Bâle, mais il échoua, parce que les grandes puissances réunies au congrès de Vienne n'avaient pas voulu que les anciens alliés des Confédérés participent à la Diète, où seuls purent siéger les dix-neuf cantons de la Médiation. Représentant de Bienne au congrès, H. ne put empêcher le rattachement de sa ville au canton de Berne en 1815. En 1816, H. devint lieutenant baillival de Nidau (dont Bienne faisait alors partie), juge au tribunal de district et député au Grand Conseil bernois. Il rédigea en 1820 un mémoire sur la correction des eaux du Jura. Il fut un philhellène enthousiaste. Il fonda la Caisse d'épargne de Bienne et se tint au centre de la vie culturelle de sa ville natale. Sa résidence d'été était la propriété Bellevue, située près de Port. En 1829, H. entra au service de Naples (régiment Wyttenbach), qu'il quitta avec le grade de colonel en 1844. Durant ce séjour, il dessina un panorama de Naples. De 1846 à 1850, il siégea du Grand Conseil et se rapprocha du conservateur Eduard Blösch.


Fonds d'archives
– Fonds, AV Bienne
Bibliographie
– W. Häberli, Biel unter Frankreichs Herrschaft, 1948
– Junker, Bern, 1
– W. et M. Bourquin Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 182-184

Auteur(e): Christoph Zürcher / WW