No 3

Gobat, Jacob

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 25.3.1758 à Crémines, décès 4.11.1843 à Crémines, prot., de Crémines. Fils de David, notaire, greffier et maire, et de Marie Mérillat. ∞ Marguerite G. Notaire dès 1779, G. succéda à son père en 1787 comme greffier de la justice de Moutier (en tant que tel, greffier de la prévôté de Moutier-Grandval) et en 1790 à la mairie de Crémines. Membre du Conseil d'administration provisoire de la prévôté (1793-1797), à nouveau maire sous le régime français; juge de paix du canton de Moutier dès 1808. Député de l'ancienne prévôté pour correspondre avec la Diète fédérale en 1814, il la représenta aussi à la signature de l'Acte de réunion de l'ancien évêché de Bâle au canton de Berne en 1815. Lieutenant baillival de Moutier sous la Restauration (1815-1831), grand bailli ad interim (1825-1826).


Bibliographie
– Ph. Pierrehumbert, Moutier à travers les âges, 1943

Auteur(e): Jean-Philippe Gobat