No 1

Talhoff, Albert

naissance 31.7.1888 (Ludwig Albert Meyer) à Soleure, décès 10.5.1956 à Lucerne, cath., de Kriens. Fils de Josef, employé, et d'Elisa Rölli. T. choisit son pseudonyme d'après le nom de la ferme de ses grands-parents dans le vallon de Kriens. Il étudia brièvement à Berlin et Leipzig, puis se tourna vers la mise en scène. Metteur en scène du festival en plein air de Hertenstein (1909) et du théâtre de la cour de Meiningen (Thuringe, 1911-1914). Lecteur pour la maison d'édition Diederichs à Iéna (dès 1918). Auteur de drames religieux, dont Nicht weiter, o Herr! (première en 1920). A Munich, T. mit en scène sa pièce Totenmal (1930), dont Mary Wigman assura la chorégraphie avec le concours de 120 danseurs. Cette œuvre de tendance expressionniste et avant-gardiste, à l'esthétique cultuelle, constitue une "vision chorale dramatique pour parole, danse et lumière", comme l'indique son sous-titre. T. effectua sa dernière mise en scène en 1937. Après son retour en Suisse en 1944, il se consacra surtout à la prose (dès 1945).


Fonds d'archives
– Fonds, ALS
Bibliographie
DTS, 1789

Auteur(e): Christine Wyss / CAP