No 1

Stegemann, Hermann

naissance 30.5.1870 à Coblence (Rhénanie), décès 8.6.1945 à Merligen (comm. Sigriswil), prot., d'origine allemande, de Bâle (1901). Fils de Wilhelm, fonctionnaire, et de Susanne Bagusch. ∞ 1) 1892 Maria Baumann (décès1907), 2) 1908 Hedwig Ammann. Etudes d'histoire et de littérature à Munich et Zurich (interrompues). Libéral de gauche, S. fut rédacteur de divers journaux et collaborateur, pour les questions militaires, du journal Der Bund (1914-1918), pour lequel il rédigea la série d'articles Zur Kriegslage, qui suscita un intérêt international. Outre son œuvre majeure, La guerre (4 vol., 1917-1921, trad. franç. en 2 vol. 1946), il écrivit des romans, des nouvelles et des pièces de théâtre sous le pseudonyme de Hermann Sentier. Comme journaliste, S. s'orienta de plus en plus vers le nationalisme allemand (Der Kampf um den Rhein, 1924), milita pour une révision du traité de Versailles et salua la prise de pouvoir des nazis (Weltwende, 1934).


Oeuvres
Erinnerungen, 1929
Bibliographie
– A. Bamler, Der Publizist und Schriftsteller Hermann Stegemann 1870-1945, 1989

Auteur(e): Marcel Müller / MBA